Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Joyeux anniversaire à Unix !
L'OS ayant donné naissance à BSD, GNU/Linux, Android, iOS et macOS souffle sa 50e bougie

Le , par Michael Guilloux

259PARTAGES

53  0 
Pendant l'été 1969, le même été au cours duquel l'Homme a fait ses premiers pas sur la Lune, une nouvelle page s'écrivait sur la Terre pour l'histoire de l'informatique. Les informaticiens de Bell Labs, une partie du centre de recherche et développement d'Alcatel-Lucent racheté en 2016 par Nokia, avaient en effet commencé la construction d’un nouveau système d’exploitation en utilisant le vieillissant ordinateur DEC PDP-7. Il s'agit de Ken Thompson et Dennis Ritchie, l'inventeur du langage C. 2019 marque le 50e anniversaire du lancement de cet OS, qui a été aussitôt appelé Unix.


Ken Thompson et Dennis Ritchie, inventeurs d’Unix, dans les Laboratoires Bell en 1972

Aujourd'hui, Unix fait tourner non seulement les serveurs qui tiennent le monde en ligne, que ce soit le Web ou le cloud, mais également les appareils mobiles, dans un monde qui est complètement passé à la mobilité. Oui, je parle bien du système d'exploitation Unix... mais pas sans ses nombreux descendants, à savoir : Linux, Android, BSD Unix, macOS, iOS, etc. Et pour mettre cela en perspective, presque 100 % des appareils mobiles tournent sur Android ou iOS, d'après les baromètres comme Net Applications entre autres.

Au niveau des supercalculateurs, depuis novembre 2017, Linux est le seul système d'exploitation utilisé par les 500 supercalculateurs les plus puissants du monde. Les autres systèmes Unix équipaient encore quelques-uns de ces ordinateurs en 2016. Entre 1995 et 2000, les systèmes Unix autres que Linux (notamment Berkeley Software Distribution, Solaris, AIX, UNICOS et HP-UX) équipaient plus de 90 % de ces ordinateurs. Linux est également largement dominant sur le cloud et les serveurs. Autrement dit, le grand nombre de variantes d'Unix, chacune ayant ses spécificités, permet aux systèmes Unix d'être utilisés dans un grand nombre d'environnements différents.

C'est seulement sur le marché des OS de bureau qu’Unix et ses descendants n'ont pas pu s'imposer. L'incompatibilité grandissante entre les nombreuses variantes d'Unix proposées par les différents éditeurs pour les différentes machines a porté peu à peu atteinte à la popularité et à la diversité des systèmes Unix sur PC. De nos jours, les systèmes Unix propriétaires, longtemps majoritaires dans l'industrie et l'éducation, sont donc de moins en moins utilisés. Toutefois, le système GNU/Linux et macOS occupent une part de marché significative, permettant à Unix de concurrencer Windows.

L'histoire d'Unix ne se limite pas aux systèmes d'exploitation. L'OS co-développé par Ken Thompson et Dennis Ritchie a également eu une influence considérable dans le monde de la programmation. En effet, comme l'a expliqué Bjarne Stroustrup, l'auteur du langage de programmation C++, « C et C++ sont devenus populaires parce qu’ils étaient flexibles, bon marché et plus efficaces que les solutions alternatives », mais pas seulement pour cela. « C doit en grande partie sa popularité initiale à la popularité d’Unix » et « C++ doit en grande partie sa popularité initiale à son haut degré de compatibilité avec C. » Et aujourd'hui, C et les langages qui s'en sont inspirés (C++, C#, Java) dominent encore dans la liste des langages de programmation les plus populaires... Autrement dit, Unix n'est pas mort, il est vivant. Souhaitons-lui donc un joyeux 50e anniversaire.

Et vous ?

Quels sont selon vous les échecs et réussites d'Unix et ses descendants ?
Quelles images gardez-vous d'Unix ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/10/2019 à 16:32
C'est vrai que c'est une étape majeure dans l'évolution de l'informatique

C'est ce qu'on avais dans mon école il y a des lustres, avec Oracle, et le langage C...
2  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/10/2019 à 5:15
il ne fait pas son âge le bougre
2  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 10:58
Citation Envoyé par atha2 Voir le message
Pour être précis, Linux n'est pas un descendant d'Unix, il partage cependant la compatibilité POSIX. Android non plus du coup.
Ce qui fait qu'à part macOS et iOs (propriétaires), il ne doit plus rester beaucoup d'usage d'Unix (dans le domaine bancaire principalement... Qui a dit Cobol ?).
C'est vrai, Linux n'est pas un descendant d'Unix, c'est juste un héritier qui a repris le concept.

Coté MacOS, on pourrait aussi ne pas être d'accord, puisque lui ne s'appuie pas sur l'Unix de AT&T mais de BSD.
2  0 
Avatar de phil995511
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 12:33
"Citation Envoyé par darklinux

il ne fait pas son âge le bougre"


Je suis né 6 mois avant lui et tristement je fais bel et bien mon âge ;(

Si quelqu'un invente un moyen de rajeunir tel le fait la méduse "Turritopsis nutricula", je suis partant

https://fr.wikipedia.org/wiki/Turritopsis_nutricula
2  0 
Avatar de atha2
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 0:35
Pour être précis, Linux n'est pas un descendant d'Unix, il partage cependant la compatibilité POSIX. Android non plus du coup.
Ce qui fait qu'à part macOS et iOs (propriétaires), il ne doit plus rester beaucoup d'usage d'Unix (dans le domaine bancaire principalement... Qui a dit Cobol ?).
1  0 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 10:19
Citation Envoyé par atha2 Voir le message
Ce qui fait qu'à part macOS et iOs (propriétaires), il ne doit plus rester beaucoup d'usage d'Unix.
Ben les mac + les iphones, ça fait déjà quelques usages. Tu peux aussi ajouter les playstations et quelques petits utilisateurs peu connus comme netflix... https://itsfoss.com/netflix-freebsd-cdn/
1  0 
Avatar de vivid
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/10/2019 à 22:38
Linux ou la re-écriture d'Unix !!! Et Apple a eu la flemme de créer un Os il on pris le noyau mach (pas Unix) ensuite XNU..
1  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/10/2019 à 1:11
Citation Envoyé par vivid Voir le message
Linux ou la re-écriture d'Unix !!! Et Apple a eu la flemme de créer un Os il on pris le noyau mach (pas Unix) ensuite XNU..
Apple à basé Mac Os X sur NeXTOS , lui-même basé sur le micro kernel Mach ; donc ce n 'est pas la flemme , mais le jeu d ' acquisition suite au rachat de NeXT
1  0 
Avatar de atha2
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/10/2019 à 22:35
En fait c'est RMS qui avait commencé la réécriture d'Unix Avec GNU, mais il n'avait pas encore de noyau. Alors quand Linus Torvalds a sortie Linux, on a créé le couple GNU/Linux qui était l’équivalent d'Unix.
1  1