IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Airyx OS, un système d'exploitation de bureau open source basé sur FreeBSD,
Sur lequel il serait possible de compiler une application pour Mac et l'exécuter

Le , par Bill Fassinou

6PARTAGES

15  0 
Airyx est un nouveau projet d'OS open source qui vise à fournir une expérience similaire et une certaine compatibilité avec macOS sur les systèmes x86-64. Il s'appuie sur les solides fondations de FreeBSD, les paquets open source existants dans le même espace, et du nouveau code pour combler les lacunes. Airyx a pour but d'être élégant, stable, familier et intuitif, de gérer vos tâches quotidiennes et de fournir autant de compatibilité que possible avec l'OS commercial qui l'a inspiré. L'OS est actuellement développé par Zoé Knox (et d'autres) et le code source est disponible sur GitHub.

Airyx : un système d'exploitation qui s'inspire de macOS

Pourquoi Airyx s'appuie-t-il sur BSD au lieu de Linux ? Selon l'équipe, en théorie, il sera plus facile de construire du code Mac sur FreeBSD, car il est plus proche de macOS que de Linux. Les noyaux BSD supportent également une interface d'appel système étrangère, ce qui devrait faciliter l'émulation des appels système Mach, et éliminer le besoin d'émuler les appels système BSD comme le fait Darling (sur Linux). Airyx place les éléments du système principalement dans /System, /Library, et /usr. L'arbre /usr/local est réservé aux ajouts de l'utilisateur (comme les paquets FreeBSD).



Les répertoires personnels des utilisateurs sont placés de manière appropriée dans /Users, et chacun dispose d'un dossier ~/Library pour les applications Cocoa. Zsh est le Shell système par défaut, comme c'est le cas sur les Mac dont Airyx s'inspire. En effet, Apple a remplacé Bash par Zsh (Z Shell) comme Shell par défaut depuis macOS Catalina sorti en 2019. Bash est toutefois toujours disponible. Les développeurs pourront continuer à utiliser par défaut, sur macOS Mojave et les versions antérieures, Bash comme interpréteur de ligne de commande pour le Shell de connexion et le Shell interactif.

À l'époque, Apple avait tout de même encouragé les développeurs à commencer à se familiariser avec Zsh qui est beaucoup plus moderne et interactif que Bash. Pour en revenir à Airyx, l'équipe note que les applications correctement empaquetées se trouvent généralement sous /Applications ou ~/Applications et sont construites sous la forme d'un paquet .app ou d'une AppImage. Les applications traditionnelles de type Unix sont installées dans des répertoires fixes comme d'habitude. Airyx fournit une implémentation de Cocoa (encore incomplète) et un runtime Objective-C moderne installés dans /System/Library/Frameworks.

Les compilateurs et les linkers ont été corrigés pour supporter les frameworks, et les arguments standard -F et -framework fonctionnent comme prévu. Le support des fichiers de projet XCode est prévu, mais des Makefiles de style BSD sont disponibles aujourd'hui pour construire facilement des Bundles .app et .framework. En outre, la prise en charge de Swift est également prévue sur la feuille de route. Les principaux objectifs de conception sont les suivants :

  • la compatibilité des sources avec les applications macOS (c'est-à-dire que vous pouvez compiler une application Mac sur Airyx et l'exécuter) ;
  • métaphores GUI similaires et UX familier (gestionnaire de fichiers, lanceur d'applications, barre de menu supérieure qui reflète l'application ouverte, etc.) ;
  • Airyx est compatible avec les systèmes de fichiers macOS (HFS+ et APFS) et la disposition des dossiers (/Bibliothèque, /Système, /Utilisateurs, /Volumes, etc.) ;
  • des applications autonomes dans des dossiers ou un seul fichier et une expérience (presque) sans installateur pour /Applications ;
  • Airyx maintient principalement la compatibilité avec le système de base FreeBSD et X11 - un environnement Unix standard sous le capot ;
  • Airyx est compatible avec les binaires Linux via le support Linux de FreeBSD ;
  • l'équipe prévoit une compatibilité avec les binaires macOS x86-64 (Mach-O) et les bibliothèques ;
  • l'OS se veut agréable à utiliser, sûr, stable, et performant.


Autres caractéristiques/fonctionnalités et objectifs

  • barre de menu globale ;
  • raccourcis clavier et menus cohérents ;
  • installation et désinstallation d'applications par glisser-déposer - pas de gestionnaire de paquets, pas d'installateurs ;
  • compatibilité source avec les API Cocoa ;
  • commandes familières comme launchctl et open ;
  • design fluide et élégant rappelant Aqua
  • etc.


Une image d'aperçu d'Airyx pour les développeurs est actuellement disponible sur GitHub. Elle est ouverte à tous, mais l'équipe a déclaré qu'elle est principalement destinée aux développeurs qui aident à construire le système et n'est pas encore prête pour une utilisation quotidienne. Il est recommandé de l'exécuter dans une machine virtuelle, bien qu'elle devrait fonctionner sur tout matériel supporté par FreeBSD 12.2 avec au moins 4GB de RAM. (8GB est recommandé).

Source : Airyx, Référentiel GitHub du projet

Et vous ?

Que Pensez-vous du système d'exploitation Airyx ?

Voir aussi

Apple remplace Bash par Zsh comme Shell par défaut dans macOS Catalina à partir de la version bêta de la nouvelle mise à jour

Fish Shell, un Shell de ligne de commande intelligent et convivial pour les systèmes Unix. Est-il meilleur que Zsh ou Bash ?

Termux, un émulateur de terminal pour Android et une application en environnement Linux, qui fonctionne directement sans avoir besoin de rooter le smartphone

FreeBSD peut-il vraiment être considéré comme un système d'exploitation de bureau ? Si oui, comme OS desktop, pourquoi choisir Linux et non FreeBSD ?

Microsoft lance sa propre version de FreeBSD afin d'assurer un support et un SLA d'entreprise à ses clients exécutant l'image de FreeBSD dans Azure

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ehma
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/08/2021 à 9:01
Bien ça laisse songeur. Compatible Cocoa, pleinement ou partiellement ? Qu'en est il des frameworks comme CoreAudio, CoreImage, ... ?

Maintenant, je ne vois pas trop l'intérêt. Apple abandonne x86 et peu d'applications, si ce n'est l'open-source, ne fournit le code. De ce fait, ça ne fera pas grand chose de plus pour cette distribution BSD. Néamoin, j'essayerai bien par curiosité.
1  0 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/08/2021 à 11:17
Je pense qu'APPLE va encore ruer dans les brancards et crier au piratage de son MAC OS.
Car finalement, ce système pourra faire tourner des applications natives MAC OS...
Attendons de voir. Mais APPLE va l'avoir fort mauvaise.
1  0 
Avatar de FatAgnus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/08/2021 à 13:26
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Que Pensez-vous du système d'exploitation Airyx ?
Que peut-on penser qu'un système d'exploitation qui n'existe pas ? Airyx est aujourd'hui juste un bureau helloSystem avec des modifications minimes. L'article de Développez.com parle « d'équipe » alors que le projet Airyx ne comporte qu'un seul contributeur comme l'atteste la capture d'écran de l'article Développez.com. On peut se poser la question des chances de succès du projet Airyx avec un seul contributeur, en comparaison par exemple à un projet comme elementary OS qui comporte plusieurs dizaines de contributeurs.

Ensuite les choix techniques posent question. Pourquoi un noyau FreeBSD alors qu'un noyau Linux supporte beaucoup plus de matériels ? Sans parler des technologies supportées par Linux comme PulseAudio, PipeWire ou Wayland, qui améliorent considérablement le bureau. Ces technologies n'existent pas sur FreeBSD ou partiellement. Le choix du serveur X.Org est également discutable alors qu'un compositeur Wayland moderne aurait été plus adapté à un bureau moderne.
0  0 
Avatar de Zlitus
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 07/08/2021 à 19:42
Bonjour.

Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Que peut-on penser qu'un système d'exploitation qui n'existe pas ? Airyx est aujourd'hui juste un bureau helloSystem avec des modifications minimes.
Selon ce qu'ils disent sur Twitter, helloSystem est uniquement utilisé pour réaliser une preuve-de-concept. Je ne pense pas qu'il reste : Même si helloSystem ressemble à macOS il en est technologiquement très éloigné, là où AiryxOS part sur une stack technique beaucoup plus proche des choix d'Apple.

Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Ensuite les choix techniques posent question. Pourquoi un noyau FreeBSD alors qu'un noyau Linux supporte beaucoup plus de matériels ?
Peut-être parce que macOS est basé sur XNU, un noyau BSD. Pour être au plus proche de macOS, AiryxOS semble avoir fait le choix de se baser sur BSD aussi.
0  0 
Avatar de tontonCD
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/09/2021 à 17:05
Pas mal, joli projet je trouve...
Attention, les specs disent que l'on peut compiler un projet MacOS et le faire tourner, mais pas que l'on peut faire tourner un binaire MacOS (compilé sur un Mac).
De même le binaire produit sur Airyx ne devrait pas tourner sur Mac.

Ceci dit, je vois que le projet s'appuie sur Hello System, lequel pourrait s'installer sur une Raspberry, ... si Airyx peut aussi s'installer sur une R PI ça m'intéresse beaucoup...
0  0